Charlotte Taylor : la rébellion des idéaux de la conception

Charlotte Taylor @charlottetaylr est une jeune artiste et designer basée à Londres. Elle forme avec Oscar Piccolo le studio très créatif Dello Studio, @dellostudio.

Son travail se caractérise par sa réinterprétation très singulière de l’architecture.

Petite, Charlotte était fascinée voire même obsédée par le pouvoir architectural des Lego. Elle a d’ailleurs envisagé le métier d’architecte avant d’étudier les beaux-arts au Chelsea College of Art. C’est auprès de son père, concepteur d’éclairages, qu’elle développe une fascination pour l’architecture d’intérieur, qui transparaît dans la plupart de ses projets. Elle cite d’ailleurs Richard England, Ricardo Bofill, Carlo Scarpa et Linda Bo Bardi parmi ses architectes favoris.

Sur Instagram, Charlotte Taylor est devenue célèbre grâce à une série d’illustrations ludiques et numériques illustrant des structures minimales - escaliers, arches et sol terrazzo - qui combinent des éléments réels et des éléments issus d’espaces psychiques, tout droit sortis de son imaginaire.

L’artiste décrit sa démarche comme une combinaison de “pratiques artistiques et processus de création”. Inspirée par le brutalisme, le modernisme et le postmodernisme, tout ce qui sort de l’ordinaire en somme, ses dessins numériques d’intérieurs et d’architectures s’inscrivent dans le prolongement de ses installations à grande échelle. Il y a aussi beaucoup de spontanéité dans le travail de Charlotte, qui n’hésite pas à improviser quand elle s'attèle aux dessins numériques inspirés de ses esquisses papier et photographies.

L’illustration est pour Charlotte, un moyen de tester ses idées, d’explorer les couleurs et les formes, comme anticipation du travail 3D. Il s’agit, pour elle, d’un travail de conception non fonctionnelle : "Je ne veux pas être architecte, mais je suis intéressée par la conception d’environnements" (interview donnée au metal magazine).

Charlotte Taylor a également réalisé une série de vases appelés “objets fictifs” autrement dit, des vases conçus pour habiter les espaces imaginaires représentés dans ses dessins.

Elle a créé les trois pièces thématiques - Staircase, Curve et Wave - en collaboration avec Unique Board, un studio new-yorkais spécialisé dans les éditions limitées d’artistes, imprimés en 3D.

Chacun des designs ont été pensés pour souligner les perspectives, les ombres, la lumière, les tonalités et les couleurs : des teintes pastels dont Charlotte s’est inspirées suite à ses différents voyages au Mexique, en Californie et en Italie. De manière générale, la couleur occupe une place très importante dans son processus créatif. Elle s’inspire notamment des teintes des mouvements Bauhaus et Memphis mais aussi du colorama utilisé par Nathalie du Pasquier, designer membre du mouvement milanais cité précédemment.

Charlotte Taylor - 1
Charlotte Taylor - 6
Charlotte Taylor
Charlotte Taylor
Charlotte Taylor

Son travail, qu’elle décrit comme “architectural, fictif et ludique” commence à émerger et à être reconnu puisqu’elle a récemment reçu des commandes éditoriales du magazine Hole & Corner ainsi que du Elle néerlandais.

Découvert par hasard sur Instagram, et en parallèle d’un échange sur l’écriture d’un article autour du travail de Charlotte Taylor, Elisa Uberti a eu un coup de coeur pour le compte du Studio Lapêche @studio_lapeche, un blog d’images très inspirant dédié à la décoration d’intérieur, aux objets et au design.  … avant de savoir que Charlotte en était la cofondatrice avec la designer Paula Martinez, @paul.a.rch.

Le monde artistique est vaste et si petit à la fois <3

Pour en découvrir d’avantage sur le travail de Charlotte Taylor :

Son site internet

Son compte Instagram

Marie.